Procédural, Feuilletonnant… ?

Pour faire simple, je vais mettre en évidence les différences entre les deux grandes catégories de série : feuilletonnant et procédural.

Feuilletonnant

Une série est dite feuilletonnante si elle présente une histoire continue avec une avancée conséquente par épisode, par exemple Dexter, Shameless ou encore The Walking Dead. En général, mais ce n’est pas une obligation, chaque épisode est précédé d’un « previously » et se termine par un cliffhanger qui lance un avant goût du prochain épisode.

Procédural

Une série procédurale est à l’inverse une série qui présente un épisode comme une histoire complète qui ne nécessite pas de connaître forcément le contexte pour être suivie. Typiquement on peut citer C.S.I (« Les Experts »), House ou encore Supernatural. Généralement, il n’y a pas de « previously » ou s’il y en a un il sert à aider le spectateur à comprendre de quoi l’épisode parle ou qui est cette personne qui n’était pas là 3 épisodes avant. De manière générale toujours il n’y a pas de cliffhanger à la fin de chaque épisode et on peut manquer 4 ou 5 épisodes sans être perdu dans l’histoire.

Mais la différence entre procédural et feuilletonnant est parfois fine, c’est pourquoi je rajouterai une troisième section :

Mixte

Une série mixte mélange plus ou moins habilement le procédural au feuilletonnant. On peut penser par exemple à Grey’s Anatomy, Chuck ou encore Fringe. Ces séries évoluent généralement en devenant de plus en plus feuilletonnantes et en se détachant plus ou moins complètement du procédural : une fois que les fans sont là, ils ne lâcheront plus. La barrière est tellement fine que je n’utiliserai pratiquement jamais cette définition, une série mixte finit généralement par devenir une série feuilleton.

N’oublions pas non-plus les sit-com.

Sit-Com

Les sit-com sont des séries de comédie de 20 minutes, en général les épisodes n’ont qu’un lien faible entre eux, on peut les rapprocher du procédural pour ça, mais sur 20 minutes, il est difficile de faire avancer une histoire en ayant comme objectif un rire toutes les 10 secondes. Dans la plupart des cas, on y entend des rire pré-enregistrés d’un public ayant vu l’épisode avant la sortie ou présent sur le plateau de tournage, en mode pièce de théâtre (Friends, How I Met Your Mother ou The Big Bang Theory). Bien sûr il existe toujours des exceptions… (Malcom, Scrubs ou New Girl). Les séries d’animations peuvent être elles aussi rangé dans cette catégorie le plus souvent. Je rappelle cependant qu’un sit-com n’est pas déifini uniquement par sa durée, par exemple Awkward est une vraie série feuilletonnante de 20 minutes par épisode.

 

Publicités

2 réflexions à propos de “ Procédural, Feuilletonnant… ? ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s