Étiquettes

,

Ép. 1 – Pilot (réal. Peter Horton)

Créée par Liz Heldens en 2013 – Feuilletonnant : Drame/Policier

Je vous ai déjà parlé de Revenge, sans être une grande série, elle développe vite chez le spectateur une assez forte addiction, Deception tente d’être son équivalent chez NBC. Alors, je ne critiquerai pas l’aspect histoire à rallonge, celle à laquelle on ajoute des bouts au fur et à mesure que la série avance, pour la faire vivre, parfois de façon totalement artificielle, j’en ai déjà parlé pour Ringer et la deuxième saison de The Walking Dead.

L’histoire de Deception est assez simple : une femme, Vivian Bowers, est retrouvée morte, apparemment d’une overdose, mais un détective du FBI (Laz Alonso) sent l’homicide et envoie Jonna (Meagan Good), la meilleure amie de Vivian, une flic, enquêter sous-couverture dans la famille de la décédée.
L’histoire est tellement artificielle que s’en est presque risible, d’un point de vue de la cohérence pure ça ne tient pas, la justice américaine n’autoriserait jamais quelque chose comme ça, aussi aveuglément.
Bref, assez tôt dans l’épisode Joanna rencontre un journaliste qui lui dit être sur une possible piste et l’histoire décolle assez facilement. Et quand les choses commencent à devenir intéressantes, Joanna comprend qu’elle tient quelque chose, quelques chose de potentiellement dangereux…

Je ne sais pas vraiment ce que j’ai pensé de ce pilot, je n’ai pas spécialement envie de continuer à regarder la série, sans doute à cause de la ressemblance avec Revenge. Mais si c’est le genre de série qui vous passionne, je ne peux que vous la conseiller, surtout qu’à la fin de l’épisode je n’ai aucune idée de ce qui a bien pu arriver à Vivian.
On est quand même bien loin d’une enquête comme celle que l’on a pu suivre dans The Killing.

Publicités