Étiquettes

,

Ep. 12 (Final) – Margate Sands (réal. Tim Van Patten)

Bordwalk Empire - Nucky - © HBO

Lire : Boardwalk Empire – Saison 3 #1

Quand on parle des meilleurs séries actuelles, on cite souvent Homeland ou Mad Men, Breaking Bad ou encore Game Of Thrones, et avec raison j’en conviens. Je me demande souvent pourquoi tant de personnes font l’impasse sur Boardwalk Empire.
Petit tour du propriétaire : créateur Terence Winter (The Sopranos), producteurs exécutifs Mark Wahlberg et Martin Scorsese (qui réalise le premier épisode). Et je ne parle même pas du casting, tout simplement excellent, des acteurs, des décors, des dialogues, de l’histoire…

Parce que si j’en parlais, d’un je me répéterais, de deux je risquerais de révéler trop d’éléments importants de l’histoire. Concentrons nous sur cette saison, sans trop en dévoiler.
Est introduit, dans les premières minutes du premier épisode, Gyp Rosetti (Bobby Cannavale), un gangster absolument imprévisible qui peut prendre toute action comme une insulte personnelle et réagit de façon disproportionnée à chaque fois. On développe, tout du long de la saison, une admiration pour ce personnage totalement antipathique. On le déteste pour qui il est, mais on adore toutes les scènes qui le mettent en jeu.

Toute l’histoire de la saison repose sur son opposition à Nucky Thompson (Steve Buscemi) et à sa volonté de le voir tomber, on retrouve là un schéma semblable à celui de la deuxième saison, dans les grandes lignes. Même si l’ensemble peut être prévisible, les rebondissements finaux prennent tout de même par surprise, l’épisode 11 ayant énormément dégager le terrain pour ce dernier épisode, permettant de se focaliser sur l’action.
Je n’ai qu’un reproche sur l’ensemble de la saison, c’est le personnage de Gillian Darmody (Gretchen Mol), elle est liée à Richard Harrow (Jack Huston) qui est lui aussi secondaire mais au moins intéressant et sa place dans la série me semble disproportionnée, en comparaison avec celle d’Al Capone (Stephen Graham) par exemple.

En conclusion, cette saison 3 est à mon sens la meilleure que l’on ai pu voir pour l’instant. Si certains épisodes trainent en longueur, le final est intense et répond de manière assez sympathique au premier épisode. Pour cette saison de Boardwalk Empire, je mettrais un 8/10.

Publicités