Étiquettes

,

Episode 1 (réal. Nirpal Bhogal)

Créée en 2009 par Howard Overman – Feuilletonnant : Action/Fantastique/Comédie

Si vous ne connaissez pas Misfits, petite mise à niveau : c’est juste l’histoire d’un groupe  de jeunes chargés d’effectuer des travaux d’intérêt généraux et qui, après avoir été touché par la foudre lors d’une tempête un peu spéciale, se retrouvent dotés de super-pouvoirs.

Je ne peux que vous inciter à regarder cette série, ça ressemble à un mélange entre Skins et Heroes mais qui a réussi.

Casting original : saisons 1 et 2

Quoiqu’il en soit, j’attendais avec une certaine méfiance cette quatrième saison. En effet, la puissance d’un show comme celui-ci réside justement dans la personnalité de ses « misfits » (que l’on peut traduire par « marginaux »). Sauf que du casting original, qui faisait la force des deux première saison, il ne reste qu’un seul acteur, Nathan Stewart-Jarrett (Curtis). Si certains acteurs/personnages qui ont été introduits dans les saisons 2 et 3 sont devenus récurrents, la pilule est difficile à avaler.

Saison 3 : Joseph Gilgun (Rudy) remplace Robert Sheehan (Nathan)

Pourtant, ça marche. Ce premier épisode est tout à fait dans l’esprit du show et si les deux nouveaux acteurs au casting semblent avoir été mis là pour remplacer Antonia Thomas (Alisha) et Iwan Rheon (Simon), même physiquement, les développements de leurs personnages seront certainement différents. On a d’ailleurs un aperçu de la vie d’un d’eux à la fin.

Saison 4 : Lauren Socha (Kelly), Iwan Rheon (Simon) et Antonia Thomas (Alisha) sont remplacés par Karla Crome (Jess) et Nathan McMullen (Finn)

Bien sûr, on ne retrouvera pas la même simplicité et recherche scénaristique que dans les trois premières saisons, construites autour du voyage dans le temps et sur la présence d’un « super-héros ». Mais je n’ai pas été dégouté de Misfits par cet épisode et je ne manquerai pas de suivre cette quatrième saison.

Advertisements