Mots-clefs

,

Créée par David BenioffD.B. Weiss en avril 2011 et diffusée sur HBO – Feuilletonnant : Fantastique/Drame/Médiéval

Synopsis

Le royaume de Westeros est secoué par la guerre opposant le Nord aux troupes Lannister, mais deux nouveaux rois se réclament aussi du trône : les deux frère de Robert Baratheon : Renly et Stannis. Jon Snow est passé de l’autre côté du Mur avec un détachement de la Garde de Nuit et Daenerys cherche désespérément un endroit où installer son Khalasar.

Critique

C’est assez difficile pour moi de critiquer simplement cette deuxième saison de GOT pour la simple et bonne raison que je connais déjà l’histoire (ayant lu les livres), mais je vais quand même essayer de revenir sur cette saison avec un oeil nouveau.

Sans trop me mouiller, je peux quand même affirmer que le public de la première saison n’a pas été déçue par la seconde. L’essence de GOT, c’est les différences de points de vue qui créent un univers non-manichéen, sans bons ni mauvais ; chacun aime plus ou moins tel ou tel personnage, mais au final on ne peut pas vraiment décider d’un vrai méchant, à part bien sûr Joeffrey Baratheon (Jack Gleeson), mais c’est sa personne plus que ces actions à l’échelle de Westeros qui en font un être antipathique. On appréciera aussi l’arrivée dans cette seconde saison de Stannis Baratheon (Stephen Dillane), vu par l’oeil de son bras droit Davos Seaworth (Liam Cunningham) et celle de Melisandre (Carice van Houten), la prétresse rouge qui amène tout doucement le fantastique dans la série. La saison culmine à l’épisode 9 Blackwater qui est pour l’instant le meilleur épisode de la série (et l’un des meilleurs passages des livres) et j’ai été légèrement déçu par le dernière épisode qui n’a pas la même force, sauf la scène finale qui rappelle au spectateur quel est le véritable ennemi.

Bien que l’histoire de Daenerys (Emilia Clarke) à Qarth soit vraiment différente de ce qu’il se passe dans le livre, cette saison reste de manière générale très fidèle au roman. On apprécie aussi de voir Robb (Richard Madden) au front avec ses hommes et ses questions et Jon qui est maintenant passé de l’autre côté du Mur. Je ne sais pas pourquoi j’écrirai plus longtemps sur cette série, tout le monde la regarde ou devrait la regarder, car comme l’a dit son créateur c’est « Les Sopranos dans la Terre du Milieu » : on ne peut mieux résumer. Allez Game Of Thrones saison 2 : 5/5, je me vois mal dire autre chose.

Publicités