Étiquettes

, , , ,

Don’t Trust the B—- in Apartement 23 (Saison 1)

créée par Nahnatchka Khan et diffusée sur ABC depuis avril 2012 (7 épisodes) – Sitcom

Synopsis

June (Dreama Walker) est une fille naïve qui débarque à New York pour travailler à Wall Street. Seulement voilà, tout ne se passe pas comme prévu et elle se retrouve à vivre en colocation dans l’Appartement 23 avec Chloe (Krysten Ritter), son opposée totale dont le meilleur ami est James Van Der Beek.

Critique

Difficile pour moi d’écrire une vraie critique de DTB (ça va plus vite) après avoir vu les seulement sept épisodes qui composent cette première saison. Mais si, au niveau de l’histoire, c’est assez simple bien qu’intelligent, je conseille tout de même cette série pour son humour, très réussi. Je n’ai pas vraiment changé de cap depuis mon premier article sur cette série. Mais je mets une note de 4/5 à cette première saison qui plaira à tout le monde, je pense.

Once Upon A Time (Saison 1)

créée par Edward Kitsis et Adam Horowitz et diffusée sur ABC depuis octobre 2011 (22 épisodes) – Mixte : Drame/Romance/Fantastique

Synopsis

« Il était une fois, dans un monde fantastique, un amour véritable entre Blanche-Neige et son Prince Charmant. Pour se venger de la belle princesse, la Méchante Reine jeta un maléfice au monde des contes de fée et envoya tout ses habitants dans notre monde. » Et c’est dans notre monde qu’Emma, le soir de ses 28 ans, voit arriver chez elle Henry, un enfant de 10 ans qui lui annonce être son fils et veut qu’elle vienne avec lui dans la ville de Storybrooke, là où tout les personnages ont été envoyés, pour briser le maléfice. Découvrant cet enfant qu’elle a abandonné à sa naissance, Emma décide d’apprendre à le connaître et s’installe à Storybrooke.

Critique

Il m’a fallu du temps pour m’intéresser à Once Upon a Time, elle fait partie de ces séries qu’en début de saison j’ai laissé de côté et puis récemment, après avoir lu çà et là de bonnes critiques de la série, j’ai décidé de regarder ce qu’ABC nous avait proposé avec ses contes.

J’ai d’abord beaucoup aimé le premier épisode, ce qui est déjà un bon signe. On y voit le sauvetage de Blanche Neige (Ginnifer Goodwin) et la menace de la Reine (Lana Parrilla), au tout début. Puis on part à Boston où Henry (Jared Gilmore) vient chercher Emma (Jennifer Morrison) et la force à venir à Storybrooke. Bref, une fois sur place elle rencontre quelques personnes qui sont, d’après Henry, des personnages du livre qu’il lit : la séquence que l’on a vue au début. Dans un premier temps, j’ai pensé que la série, serait basée sur la relation mère-fils que les deux personnages allaient tisser au long de la première saison et que l’histoire du conte servirait juste de prétexte, n’étant que le fruit de l’imagination de Henry. Je voulais que l’on me laisse le doute : « est-ce vrai ou pas ? ».

Mais dès le deuxième épisode, on sait – nous – que Henry dit vrai, on en a plusieurs preuves et si cela ne suffisait pas quelques épisodes plus tard, on en a la confirmation. Le doute n’est donc pas permis pour le spectateur et c’est un choix qui peut se comprendre pour la raison suivante.

Les épisodes sont en général coupés en trois parties à peu près égales :

  • L’histoire d’un personnage dans le conte
  • Son histoire dans notre monde
  • L’histoire principale de l’affrontement entre la mère adoptive de Henry et Emma.
La première et la seconde se répondent tout au long de l’épisode et racontent parfois la même histoire (réadaptée pour être réaliste dans notre monde). Le tout est rythmé par l’évolution d’Emma à Storybrooke qui, sans forcément s’en rendre compte, améliore les choses autour d’elle. On pourra trouver l’histoire d’amour principale ridicule, mais n’oublions pas qu’il s’agit après tout d’un conte. Malgré mon scepticisme au début, j’admire les idées des scénaristes pour recouper tous les contes entre eux et rendre le tout cohérent et crédible, tout en l’adaptant à notre monde, ma note : 4/5.

Awake (Saison 1)

créée par Kyle Killen et diffusée sur NBC depuis mars 2012 (13 épisodes) – Procédural : Policier/Fantastique

Synopsis

C’est l’histoire d’un officier de police, Detective Britten, qui vit entre deux réalités depuis l’accident de voiture qui à tué son fils dans l’une et sa femme dans l’autre. Chaque soir, lorsqu’il ferme les yeux, il passe de l’une à l’autre…

Critique

Je ne reviendrai pas longtemps sur Awake qui a été annulée par NBC et ne reviendra donc pas pour une deuxième saison. J’ai regretté le côté très procédural du show, qui est le moyen choisi pour obtenir de l’audience par Kyle Killen, normalement efficace : les Américains parlent d’ailleurs de « Police Procedurals » comme d’un style à part entière et Awake en fait largement partie à mon sens.

Je reviendrai juste sur la fin, que j’ai trouvé décevante, m’attendant à quelques chose de plus percutant, même si les deux épisodes finaux sont excellents, surtout le dernier qui ressemble à une version courte de Mulloland Drive. En tout cas, si la série s’était finie sur une différente image j’aurais sans doute mis une meilleure note. 3/5 (critiques précédentes : ici et )

Advertisements